J’ai tellement mal en d’dans!

J’ai mal pour toutes ces femmes qui véhiculent le même message que moi et se font dire à quel point elles sont lâches, qu’elles jouent à la victimes et qu’elles sont grosses parce qu’elles ne font que se plaindre et bouffer toute la journée.

J’ai mal pour toutes ces femmes prisent avec un trouble alimentaire et qui se cachent justement à cause de tous ces propos grossophobes ou qui ne savent même pas qu’elles ont un trouble. Trop de gens croient que les troubles alimentaires ne concernent que les filles minces et que les grosses n’ont pas de troubles, mais un manque de volonté!!

On nous conseille comme si tout était si simple… Mange mieux et bouge plus, pis tout va bin aller…. Maintient ça toute ta vie, n’écoute plus ton corps et ressens cette honte et cette culpabilité de vivre des craves chaque semaine!!

J’ai mal aussi pour nos enfants qui subiront ces croyances de merde à l’école et dans notre société. Si t’es gros, tu es en mauvaise santé. Si tu es trop mince, tu es anorexique. Si tu manges du dessert, tu deviendras obèse. «Faut que tu fasses attention.» «Manges plus de légumes!»

Les enfants ont besoin de comprendre que la diversité corporelle existe! Y’a tellement plus de facteurs qu’on peut croire qui influencent le poids de quelqu’un. C’est beaucoup plus que de «Bin t’a juste à manger mieux pis te bouger l’cul» !!!

Les troubles alimentaires existent partout et pour tout le monde. Pour moi, ça a commencé à l’adolescence et s'est intensifiée à l’âge de 18 ans en faisant un régime strict. Au fil des années, j’ai développé un trouble alimentaire (hyperphagie) suite à toutes ces restrictions. Le fameux yo-yo a duré 10 ans pour moi. Aujourd'hui, je me sens libre, heureuse et oui, je m’aime même dans ce corps!

Manger pour se nourrir, sans stress, avec plaisir et connexion!

Bouger pour notre bien-être… Ah oui, j’bouge aussi! Même si tu crois le contraire à cause de mon physique! Ah, ça c’est aussi une autre chose à discuter : la relation des grosses avec le sport! (Tu peux aller écouter l’épisode #21 du podcast où j’en parle)

S’aimer et s’apprécier telle que nous sommes dans le moment présent! Je crois que c’est la clé pour renouer avec notre corps, notre alimentation et notre façon de bouger afin d’éviter de développer des troubles et de vivre dans le contrôle.

Accompagnante en alimentation intuitive : Katy - Bien&Être Réaction au post d'Océane : https://www.instagram.com/p/CT40wzgMLKQ/... Épisode #21 Podcast : https://www.soniabergeron.com/podcast

3 vues0 commentaire